Caroline
Daïrien-Paillat
Psychologue

07 49 10 65 89 4 rue Jean Hupeau, ORLÉANS caroline.dairien@gmail.com

Bienvenue sur le site du cabinet !

Retrouvez ici toutes les informations utiles pour votre accompagnement psychologique.

Prise de rendez-vous
par téléphone au 07 49 10 65 89
en lassant un message (sms ou vocal)
ou par e-mail à caroline.dairien@gmail.com.

Tout rendez-vous pris sera facturé qu’il soit honoré ou non.
En cas d'impossibilité d'honorer un rendez-vous, veuillez contacter le cabinet le plus rapidement possible.

À propos

portrait de Caroline DAÏRIEN, Psychologue à Orléans

n° ADELI : 459309118

Télécharger mon CV

Je m’appelle Madame Caroline DAIRIEN-PAILLAT et je suis psychologue spécialisée dans l’enfance et l’adolescence.

Avant d’obtenir mon diplôme de psychologue en septembre 2020 à l’université Paris 8, j'ai d'abord exercé le métier d’éducatrice spécialisée.

Cette pratique éducative, d’écoute, et de bienveillance est au cœur de mon travail en tant que psychologue. L’enfant, l’adolescent et sa famille sont acteurs de leur prise en charge.

Mon approche clinique intégrative se situe au carrefour de différents courants de la psychologie notamment l’approche humaniste, la théorie de l’attachement et la psychopédagogie.

L’approche humaniste

C’est un courant de la psychologie fondé sur une vision positive de l'être humain. C'est également un modèle de psychothérapie qui s'appuie sur la tendance innée de la personne à vouloir se réaliser, c'est-à-dire à mobiliser les forces de croissance psychologique et à développer son potentiel.

La psychologie humaniste s'appuie sur l'expérience consciente du patient et introduit le postulat de l'autodétermination : il s'agit de développer chez la personne qui consulte la capacité de faire des choix personnels.

La théorie de l’attachement

Le terme d'attachement se révèle polysémique. Être attaché à quelqu'un signifie qu'en cas de détresse ou d’alarme, on recherche la proximité, et la sécurité qu'elle apporte, de la figure spécifique à laquelle on est attaché. Les comportements d'attachement sont destinés à favoriser la proximité. L’enfant naît social et se construit au moyen des relations avec les personnes significatives qui l’entourent.

L’attachement est un processus réciproque, nécessitant des interactions entre l’enfant et la figure d’attachement. La proximité avec l’enfant est nécessaire et le bébé a des comportements qui vont la favoriser : pleurs, contacts visuels, sourire…

La psychopédagogie

La psychopédagogie a pour objectif d'amener l'élève à retrouver à nouveau le désir et le plaisir d'apprendre.

En effet, elle vise à réconcilier l'enfant ou l'adolescent dans les apprentissages, à travers l'utilisation de remédiations cognitives permettant de restaurer et/ou à compenser les fonctions cognitives déficitaires lors de l’apprentissage comme l’attention, la mémoire, les fonctions exécutives, la métacognition ou encore la cognition sociale.

C’est un accompagnement concret, au plus près des situations quotidiennes (domicile, et/ou scolaire) que je peux proposer à la suite d’un bilan psychologique, d’observations des enseignants à l’école, et/ou d’observations de la famille.

Haut Potentiel Intellectuel (HPI)

Depuis une dizaine d’années, les enfants à haut potentiel retiennent l’attention des médias. Ces enfants et adolescents sont loin d’être à l’image des représentations dont ils peuvent être victimes. Comme n’importe quel enfant et/ou adolescent, ils sont traversés par des questionnements, des doutes, et au-delà de leurs grandes qualités cognitives, cela peut entraîner un mal être qui doit être entendu et accompagné.

Mon accompagnement psychologique pour ces enfants et/ou adolescents présentant un haut potentiel intellectuel aura le même objectif que pour tout enfant et adolescent à savoir l’épanouissement personnel.

Néanmoins, la spécificité de leur performance intellectuelle peut nécessiter un soutien psychologique pour travailler la gestion des émotions, évoquer les difficultés relationnelles qu’ils peuvent rencontrer, proposer des aménagements scolaires, et soutenir la famille face aux nombreuses interrogations que leur enfant suscite.

Le bilan des capacités attentionnelles.

Au cours des dernières années, les travaux des psycho-cognitivistes ont permis de montrer le rôle majeur des factions attentionnelles au sein des ressources cognitives.

Les processus attentionnels sont impliqués dans un grand nombre d’activités cognitives (mémoire, apprentissage).

Les recherches montrent le caractère multidimensionnel de l’attention.

La batterie clinique destinée à l'examen des différentes capacités attentionnelles de l'enfant (TEA-Ch) permet d’évaluer trois modalités principales de l'attention :

  • L’attention soutenue qui est la capacité à se concentrer sur une activité
  • L’attention focalisée (sélective) qui est la capacité à résister à la distraction
  • Le contrôle attentionnel qui est la capacité à changer, de façon harmonieuse, la direction de l’attention

Ainsi, l’entretien clinique et l’examen clinique permettront ensuite d’orienter si besoin l’enfant vers un médecin spécialiste du trouble (médecin psychiatre, pédopsychiatre, pédiatre, neuro-pédiatre ou neurologue) capable de confirmer ou non le diagnostic de TDAH (trouble déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité).

Selon la CIM-11, Le trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité se caractérise par un schéma persistant (au moins 6 mois) d’inattention et/ou d’hyperactivité-impulsivité qui a un impact négatif direct sur le fonctionnement scolaire, professionnel ou social. Il fait partie des troubles du neurodéveloppement (TND).

Le titre de psychologue est protégé par la loi de juillet 1985.

Afin de pouvoir exercer et avoir le titre de psychologue il faut être titulaire d’une licence en psychologie ainsi que d’un master en psychologie.

Le psychologue doit également être enregistré au répertoire ADELI, être référencé l’ARS et se conformer au code déontologie de la profession.

Le cabinet

Je vous accueille dans mon cabinet situé au 1er étage , 4 rue Jean Hupeau à Orléans.

Entrée du batiment
Entrée du batiment
Plaque du cabinet
Plaque du cabinet
Salle d'attente
Salle d'attente
Bureau
Bureau
Salle de consultation
Salle de consultation
Livre

Pour toute personne ne pouvant pas accèder au cabinet, je peux proposer des déplacements à domicile sans frais supplémentaires.

Bilan

Faire un bilan psychologique est avant tout une rencontre avec un psychologue, qui a pour rôle principal de rassurer, expliquer et confronter les regards de différents adultes entourant l’enfant dans la vie de tous les jours (école, domicile, activités extrascolaires).

Au cabinet, je pratique différentes passations de bilans :

Bilans psychométriques :

WPPSI-IV (De 2 ans 6 mois à 7 ans 7 mois) ou WISC V (6 ans à 16 ans 11 mois).

Ces tests s’intéressent à l’efficience intellectuelle de l’enfant (QI). J’associe toujours un dessin lors du bilan, afin d’évaluer la créativité de l’enfant car notre intelligence n’est pas seulement cognitive ! Les mondes imaginaire et émotionnel sont essentiels à observer en tant que psychologue spécialisé dans l’enfance. Pour certains enfants, je fais passer également un questionnaire autour de l’anxiété (R-CMAS).

Évaluation des capacités attentionnelles des enfants et adolescents :

TEA-Ch (6 ans à 12 ans 11 mois). Elle permet d’évaluer un « profil attentionnel ».

J’associe les Échelles de Brown (de 6 à 18 ans) que l’enfant peut remplir à partir de 8 ans, mais également les parents et l’enseignant, afin d’explorer les comportements pouvant évoquer une fragilité ou un trouble des fonctions exécutives et/ou attentionnelles chez des enfants et adolescents. Pour certains enfants, je fais passer également un questionnaire autour de l’anxiété (R-CMAS).



Déroulement d'un bilan

Faire un bilan comprend 3 rendez-vous, tous aussi importants et essentiels les uns que les autres.

le bilan en 3 étapes : anamnèse, bilan, restitution

1. L'anamnèse

C’est un moment de rencontre tous ensemble qui me permet d'en savoir plus sur l’histoire de vie de votre famille et sur vos demandes et attentes du bilan. Mon rôle sera de créer une complicité avec votre enfant et d’engager une relation de confiance. Nous sommes une équipe !

2. Le bilan

L'objectif du bilan est d’apprécier aussi bien ses compétences que ses performances, mais aussi son potentiel de réussite et son niveau actuel.

3. La restitution

Lors de ce rendez-vous, je transmets les résultats et mes recommandations à l’enfant, principal acteur du bilan et aux parents. C’est un moment essentiel dans la démarche de bilan et dans la déontologie du psychologue. Il s’agit de mettre du sens sur les résultats et de réfléchir tous ensemble aux solutions pouvant amener au mieux-être de votre enfant à la maison et/ou à l’école.

Aujourd’hui, grâce à la science et l’évolution de la société dans la démarche de diagnostic psychologique et/ou nosographique, un bilan en amène souvent d’autres (bilans psychomoteurs, graphomoteurs, ergothérapiques, orthophoniques). L’objectif est de croiser les observations cliniques et les bilans des professionnels. Le médecin (neuropédiatre, pédiatre spécialisé dans le trouble des apprentissages, pédo-psychiatre) a besoin de toutes ces données pour établir un diagnostic fiable.

Le bilan psychologique n’a pas vocation à être miraculeux. C’est un outil qui permet d’affiner un diagnostic et il ne répond pas à toutes les questions. Un suivi psychologique avec moi peut s’engager par la suite si besoin.

Suivi

Toute demande de consultation psychologique est légitime ! Allez voir un psychologue ce n’est pas seulement parce que l’on ne va pas bien, c’est aussi et surtout pour se sentir bien.

Notre formation de psychologue nous apprend à mieux comprendre le comportement et les émotions de l’être humain.

Notre capacité à ne pas porter de jugement, à valoriser les moindres efforts, et parfois déconstruire certaines représentations ancrées en nous, donne le sentiment que l’on sait tout et que nous aurions une baguette magique. Il n’en est rien ! Nous faisons tous ensemble un travail d’équipe, c’est cela qui est magique ;-)

En fonction de vos besoins, je pourrai aussi vous diriger vers des professionnels compétents : un éducateur spécialisé, un médiateur familial, un sophrologue, un thérapeute spécialisé dans une méthode clinique (Thérapie Cognitivo-Comportementale par exemple) ou encore une institution comme un Centre Médico Psycho Pédagogique (CMPP) ou une association comme l’Espace Famille Loiret pour la thérapie familiale.

Honoraires

  • Séance individuelle enfant/adolescent : 65€
    • 50 minutes de consultation
  • Séance d'accompagnement à la parentalité : 65€
    • 50 minutes de consultation individuelle, en couple ou en famille
  • Bilan psychométrique : 350€
    • Un recueil de l’histoire de vie de l’enfant (1h)
    • Bilan psychologique (2h à 3h)
    • Restitution (1h)
  • Évaluation des capacités attentionnelles des enfants et adolescents : 350€
    • Un recueil de l’histoire de vie de l’enfant (1h)
    • Bilan des capacité attentionnelles (2h)
    • Restitution (1h)
  • Évaluation psychologique + évaluation des capacités attentionnelles : 600€

Vous pouvez vous rapprocher de votre mutuelle qui peut vous proposer un remboursement complet ou partiel des séances.

Le paiement par carte bancaire est privilégié.
Le paiement en plusieurs fois possible.

Accès

Adresse du cabinet

4 rue Jean Hupeau - 45000 ORLÉANS

Parkings et Transports en commun

Parking Couvert des Halles-Châtelet

TRAM A : arrêt Royale-Châtelet

BUS ligne L et O : arrêt Royale-Châtelet

Demande de Rendez-vous

Appelez le 07 49 10 65 89 (sms ou message vocal)

caroline.dairien@gmail.com

Carte d'accès

plan d'accès au cabinet

Ressources et partenaires

Je vous propose dans cette section des ressources éducatives et des liens vers des partenaires pour vous accompagner dans votre parentalité.

Ce sont des ressources que moi-même je peux utiliser dans ma pratique, au quotidien, auprès de vous et votre enfant : lectures, vidéos, sites vérifiés et de qualité, ou encore recommandations de bonnes pratiques en tant que psychologue.

PCO 45

partenaire

Les enfants présentant des troubles du neuro-développement peuvent être orientés vers une plateforme de coordination et d’orientation (PCO). L’équipe d’une plateforme accompagne les enfants qui ont un écart inhabituel de développement par rapport aux enfants du même âge.

Voir la plaquette

Association Française pour les Enfants à Haut Potentiel (AFEHP)

partenaire
association

L’AFEHP est une association nationale de la loi 1901 à but non lucratif. Elle est organisée en départements sur l’ensemble du territoire. Association de parents et de professionnels, elle intervient auprès du Ministère pour faire reconnaître les élèves à haut potentiel intellectuel et leurs besoins éducatifs particuliers.

Voir le site

Pourquoi les enfants nous testent ? (Et pourquoi nous l'interprétons comme tel ?)

vidéo

Isabelle Filliozat est une psychothérapeute, écrivaine et conférencière.
Dans cette vidéo, elle aborde l’interprétation, parfois erronée, que les parents ont d’une situation avec leur enfant Cela entraîne alors de la frustration chez l’enfant, et chez le parent qui n’a pas toujours l’impression de comprendre son enfant. Le dialogue se rompt, et le parent vient à penser que finalement, son enfant vient le tester. Isabelle Filliozat donne une autre explication, notamment, liée au développement de l’enfant.

Voir la vidéo

Autisme Info Service

association

Autisme Info Service est le service national et gratuit d’information et d’accompagnement sur l’Autisme.
Ce site a pour objectif d’informer le grand public, les professionnels, les familles et de fournir une information de qualité et vérifiée.

Voir le site